vous êtes journaliste

Rubriques pratiques

Adhérer à la Scam

- Les journalistes du Service Public (Radio/TV), de l'AFP, de LCP/AN et de LCP/Public Sénat (CDI, CDD, pigistes ou retraités) adhèrent à la Scam pour percevoir les droits d’auteur qui leur reviennent à l’occasion de la première diffusion de l'une de leurs œuvres (relevant du répertoire de la Scam), des exploitations dites « secondaires » (internet, édition DVD, cessions/échanges…).
Nouveau : vous pouvez adhérer à la Scam en quelques clics !

 

Déclarer une œuvre à la Scam

Vous pouvez désormais déclarer vos oeuvres en quelques clics via "L'espace auteur"!
Pour percevoir ses droits d’auteur, le journaliste doit déclarer ses œuvres à la Scam. Chaque nouvelle œuvre doit faire l’objet d’une déclaration dans les trois mois qui suivent sa diffusion.

Oeuvre interactive Déclarer vos webdocs, POMs... à l'aide du
Bulletin de déclaration d'une œuvre interactive


Percevoir vos droits

Pour percevoir ses droits, le journaliste doit être membre de la Scam et avoir déclaré ses œuvres à la Scam.

Protéger un projet

Il n’est pas nécessaire d’être membre de la Scam pour déposer un projet d’œuvre. Le dépôt géré par l’Association Scam Vélasquez via Clidépôt est distinct de la déclaration d’une œuvre à la Scam.

clicdepot

Concourir aux Prix Albert Londres

L’association du Prix Albert Londres, créée en 1933, est totalement indépendante de la Scam, mais depuis 1984, la prestigieuse association a confié sa gestion administrative à la Scam. Tous les journalistes âgés au plus de 40 ans peuvent concourir pour le Prix Albert Londres, LE prix des journalistes francophones.

Obtenir une bourse journalistique

Cette aide est ouverte aux journalistes, pigistes, parmi celles et ceux qui ne sont pas salariés permanents d’une entreprise de presse. Ces bourses d’un montant de 6.000 euros maximum sont attribuées pour permettre aux lauréats d’approfondir et de mener à bien un projet francophone, ambitieux et singulier, de thème libre.

Louer la salle Charles Brabant

Depuis 2000, la Scam met à disposition des auteurs, membres de la Scam, une salle de projection équipée de matériel numérique, un espace de réception et 300 cartons d’invitation. Toutes les œuvres relevant du répertoire de la Scam peuvent y être présentées.

du lundi au vendredi de 14h à 20h

Des nouveaux espaces inaugurés le 20 décembre 2012, dédiés aux auteurs et à la création pour se rencontrer, encourager les collaborations, développer les projets, faire vivre les œuvres.
> Une permanence juridique, le premier mardi de chaque mois, de 17h à 19h.
Guillaume Thoulon, juriste à la Scam, reçoit les auteurs audiovisuels de documentaires, reportages... et webdocs pour les renseigner sur leurs droits, la protection et la diffusion de leurs œuvres, et les conseiller sur leurs contrats.
> Des consultations fiscales entre septembre et mars pour conseiller les auteurs membres sur leur déclaration à l’Agessa, les frais professionnels et leur déclaration de revenus.
> Des permanences sociales
Une fois par mois, une assistante sociale reçoit sur rendez-vous, par téléphone ou en tête-à-tête, les auteurs membres de la Scam pour les accompagner dans leurs démarches administratives et sociales. Pour en savoir plus, connectez-vous à l'Espace auteur.

La commission des journalistes de la Scam

La commission est composée d'auteurs, membres du conseil d'administration ou nommés par lui. Sa tâche principale est d'assister le conseil d'administration et de lui soumettre des propositions. Elle examine les questions transmises par le conseil et élabore des projets d'action culturelle afin de promouvoir le répertoire de la Scam.