Paris s’engage à sauver la cinémathèque des enfants

Communiqué | Publié le vendredi 02 octobre 2015
 


Les auteurs de la Scam se réjouissent des propos de Bruno Julliard affirmant l’intention de la Mairie de Paris de restaurer la Cinémathèque Robert-Lynen « avant la fin du mandat » (en 2020), avec l’objectif d’ouvrir le bâtiment au public, de numériser le fonds et d’accorder une priorité « à l’éducation à l’image à destination des scolaires ».

C’est l’aboutissement heureux de deux ans de mobilisation de la Scam, sur l’initiative de Julie Bertuccelli, aux côtés de l’équipe de la Cinémathèque et des parents d’élèves pour que le bâtiment et les activités pédagogiques auprès des jeunes publics soient sauvés.
Son patrimoine constitué de 4.000 films (documentaires, fiction, animation) et de 10.000 photographies ainsi que sa superbe salle de projection au décor des années 50 constituent une richesse dont il devenait urgent que la capitale prenne conscience.

Les attentats de janvier dernier ont rappelé la priorité que représente l’éducation à l’image. Il est donc heureux que le projet de restauration de la Cinémathèque Robert-Lynen ait trouvé une majorité au Conseil de Paris au-delà des clivages politiques traditionnels.

La Scam remercie chaleureusement les nombreux auteurs qui ont manifesté leur solidarité, notamment Jean-Jacques Beineix, Jean-Xavier de Lestrade et Yves Jeuland mais aussi tous ceux qui ont rejoint le comité de soutien mis en place pour l’occasion, parents d’élèves, professeurs, cinéphiles, citoyens...

La Scam remercie également Brigitte Kuster, maire Les Républicains du XVIIe arrondissement, pour son engagement sans faille mais aussi Danielle Simonnet, conseillère du Parti de gauche et Christophe Najdovski, conseiller EELV.

La Scam est prête à s’engager aux côtés de l’équipe municipale pour la concrétisation du projet afin de renforcer les ambitions et les moyens de cette institution indispensable.


contact presse > Astrid Lockhart - 01 56 69 64 05 - 06 73 84 98 27 astrid.lockhart@scam.fr


> Télécharger le communiqué